Select Page

Francis Rozange – Digital Marketing

Bonnes et mauvaises pratiques

Quantité n'est pas qualité

D’une manière générale, plus un produit est médiocre, plus sa description est longue. Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder autour de soi : vous tomberez inévitablement sur des porte-bonheurs, un traducteur automatique ou une étrange machine à enlever la cire des oreilles. Un expert a une tâche beaucoup plus difficile : convaincre le visiteur d’acheter un produit tout à fait ordinaire. Le chargement de la page doit prendre moins de trois secondes, idéalement deux secondes, à la fois sur le bureau et surtout sur mobile, qui représente désormais la majorité des connexions. Il faut combiner les talents de rédacteur, de développeur web et de graphiste et, quand on dispose d’un budget suffisant, c’est précisément ce qui se passe : la publicité est conçue par une équipe d’au moins trois personnes, voire beaucoup plus.

 

Google ou Facebook ?

Tout d’abord, il n’y a pas un mais trois Google : le moteur de recherche, YouTube, et le réseau display. Ce dernier est très proche de Facebook : depuis avril 2019, on ne définit plus des mots-clés mais des segments d’audience. Les non-initiés négligent généralement Google pour se concentrer sur Facebook ainsi que sur ses réseaux frères : Instagram et WhatsApp. C’est une erreur, non pas que Google Ads soit forcément meilleur que Facebook mais selon le contexte, l’un des deux l’emportera toujours sur l’autre. Parfois, nous avons suffisamment d’expérience en marketing digital pour savoir tout de suite où concentrer nos efforts. Dans d’autres cas, il conviendra d’utiliser les deux réseaux et de déterminer plus précisément sa stratégie au bout d’une semaine, qui est le délai recommandé pour que l’intelligence artificielle optimise votre campagne. Le risque est minime : il suffit de dix euros par jour.

 

j

Les éléments essentiels d'une bonne campagne

Une campagne typique se compose de trois éléments : les illustrations (ou la vidéo), le texte et l’audience. Et parmi ces trois éléments, le ciblage est précisément la condition la plus importante. Vous devez choisir votre partenaire marketing en fonction de sa capacité à déterminer la meilleure audience possible. À moins que vous ne vendiez des décorations de Noël ou des maillots de bain, cela ne va pas de soi et l’instinct est trompeur, vous devrez fréquemment réajuster les paramètres de votre campagne. Il existe des outils intéressants à cet effet, comme Google Trends. Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet dans mes nombreux articles consacrés au marketing digital.